Noël est une période décisive pour bon nombre de marques et enseignes. Cette période représente un pic de trafic et surtout une augmentation du chiffre d’affaires. Pour faire face à la concurrence certaines marques ont décidé de proposer une carte cadeau, qui se retrouve souvent en tête des listes de cadeaux des consommateurs. La carte cadeau est donc un élément important pour les fêtes de fin d’année. Elle est très pratique pour les clients et les bénéficiaires en dépensent plus que le montant initial, de quoi influer sur le chiffre d’affaires. Mais est-ce que les enseignes utilisent réellement la carte à son plein potentiel ? Comment maximiser les ventes issues de ce produit ? Nous vous donnons quelques conseils ci-dessous.

 

Augmenter la visibilité des cartes cadeaux avant, pendant et après les fêtes

Avant toute chose, pour générer des ventes, il est important que les consommateurs sachent que la carte cadeau existe. C’est logique, c’est sûr ! Pourtant nous avons remarqué que beaucoup d’enseignes ou marques ne mettent pas en valeur, voire même « cachent » ce produit. Si les consommateurs ne connaissent pas l’existence de ce type de produit, il est certain que la carte cadeau ne fonctionnera jamais, et les enseignes ne pourront pas retirer les bénéfices de celle-ci.

Mettre en évidence la e-carte sur le site web

Alors comment rendre ce produit plus visible ? Comme les cartes cadeaux physiques qui ont le droit à un « stand » dédié, les cartes cadeaux digitales doivent être insérées dans le menu principal du site internet de la marque.  Très souvent, nous retrouvons la e-carte dans la partie cadeaux ou idées cadeaux. Un point stratégique, étant donné que, sur la période de Noël, les consommateurs auront tendance à la chercher dans cette catégorie-là.

Il faut également voir au-delà du menu, notamment à Noël où les clients recherchent activement des cadeaux et pour certains des cadeaux pratiques. Sur cette période, il est intéressant pour les marques de travailler des pop-ups ou encore des bannières sur leurs sites, pour mettre en avant la e-carte.  Dans un contexte la carte est un cadeau de plus en plus plébiscité, elle peut devenir un avantage pour les marques. Outre le site, les enseignes peuvent créer des posts sur les réseaux sociaux ou sur leur éventuel blog.

Booster la visibilité via la publicité online

La publicité digitale et offline, peut être un autre axe pour augmenter la visibilité et par conséquent les bénéfices réalisés. Sur la période de fin d’année, une très grande majorité des consommateurs sont à la recherche active de cadeaux et, pour ce faire, ils utilisent plusieurs canaux dont les moteurs de recherche ou encore les réseaux sociaux.  Il est donc pertinent d’investir ces endroits, pour y diffuser de la publicité sur un type de cadeau qui ravit la plupart des Français. En revanche, il y a une spécificité à prendre en compte. Pour la e-carte cadeau la cible est différente de celle initiale pour les marques. Prenons un exemple. Pour une marque de cosmétiques pour femmes, l’enseigne peut envisager de cibler les compagnons ou maris, voire même les pères en plus de la cible initiale. Ce type de ciblage sera plus effectif et boostera les ventes de e-cartes.

Faire des cartes un vrai cadeau pour Noël afin de générer des ventes

Il est vrai que nous pouvons faire toutes les actions promotionnelles et marketing, jamais rien ne fonctionnera si l’offre de base n’est pas performante. Pour la carte digitale, c’est exactement la même chose. De la carte en elle-même jusqu’à l’expérience client, rien ne doit être laissé au hasard. Proposer simplement une carte cadeau digitale à envoyer ne suffit plus. Il faut les petits plus qui font que l’acheteur puissent offrir rapidement un cadeau plein d’attention.

Des fonctionnalités pratiques

Cela se passe d’abord par les fonctionnalités de la solution carte cadeau. Peut-il envoyer par email instantanément ou à la date du 25 décembre ? Peut-il imprimer la carte ou la commander sous forme physique ? …

Une personnalisation accrue

Tout ce qui est attrait à la personnalisation est également condition sine qua non, pour que la e-carte soit un bon cadeau.  Plus la carte pourra être personnalisée, plus l’acheteur pourra offrir un cadeau unique, reflet de son affection pour le bénéficiaire. Il est important pour cela de lui proposer plusieurs visuels spécifiquement réalisés pour Noël, afin qu’ils puissent choisir l’un d’eux et créer une e-carte dédié aux fêtes de fin d’année. Lui laisser l’opportunité de créer son visuel, en téléchargeant une photo et de rajouter un message personnalisé, permet de rendre la carte cadeau beaucoup plus personnelle.

Des produits complémentaires

Pour toujours renforcer l’idée d’un cadeau à part entière, certaines marques et enseignes ont, à l’occasion des fêtes, combiné les cartes avec d’autres « petits » produits, comme une boite de chocolats, … Une bonne initiative pour les consommateurs qui ont peur que la carte cadeau ne suffise pas.

Lancer des campagnes stratégiques sur la fin d’année

Les cartes cadeaux attirent des types de consommateurs spécifiques, qui peuvent rapporter aux marques. Et pour booster les ventes, les enseignes peuvent envisager de lancer des campagnes stratégiques de communication à Noël, notamment via l’emailing et les réseaux sociaux. 3 types de consommateurs sont à privilégier durant la période des fêtes :

  • Les clients pressés : Ces consommateurs doivent offrir des cadeaux de Noël mais n’ont pas le temps de chercher et faire les boutiques. De ce fait internet est leur endroit de prédilection, afin d’être rapide. Ils seront donc très intéressés par les e-cartes. Mais la marque doit communiquer sur le fait qu’une carte digitale peut se commander en quelques clics et s’envoyer instantanément.
  • Les clients qui n’ont aucune idée: Beaucoup ont du mal à trouver des idées pour faire des cadeaux. Ce sont des personnes très stressées qui ont peur d’offrir des cadeaux qui ne plaisent pas aux bénéficiaires. La e-carte cadeau peut alors leur sauver la mise. Les enseignes peuvent s’adresser à ces personnes, en accentuant sur le fait que la carte cadeau permet aux bénéficiaires de choisir eux-mêmes le cadeau qui leur fait vraiment plaisir.
  • Les late buyers: Nombreux sont ceux qui s’y prennent jusqu’à la toute dernière minute avant Noël pour faire les cadeaux. Les acheteurs de dernières minutes sont un marché juteux pour les marques et enseignes. Mais, sans logistique solide, il est compliqué de leur proposer des produits rapidement livrables via internet. La e-carte cadeau peut donc être un atout intéressant. Ici il est important de communiquer sur l’aspect de l’envoi instantané d’une e-carte, même quelques heures ou minutes avant le jour J.

Le coût des campagnes, si le budget est maitrisé, sera rapidement amortis grâce au revenu additionnel généré par les cartes cadeaux. C’est-à-dire la différence entre le montant des cartes et le montant réel dépensé qui est bien souvent supérieur.

Finalement, pour booster les ventes de cartes cadeaux sur la fin d’année, il n’y a pas de secrets. Une bonne solution de cartes digitales est le point névralgique, comme tout autre produit d’ailleurs. Mais il faut aussi s’occuper de booster la visibilité et créer des campagnes pertinentes auprès de cibles spécifiques, sur la période des fêtes. Pour augmenter significativement les ventes de cartes cadeaux, et avoir un retour sur investissement fructueux, les marques peuvent même voir leurs programmes cadeaux à plus grande échelle. Tout d’abord les enseignes peuvent nouer des partenariats stratégiques et distribuer leurs cartes chez des distributeurs tiers. Outre les clients particuliers, les marques peuvent se tourner vers le marché B2B, en proposant ses cartes digitales aux professionnels et comités entreprises …