Qui n’a jamais offert ou reçu une carte cadeau à Noël ? Qu’elle soit physique ou électronique, elle est très appréciée par les consommateurs français pour les fêtes de fin d’année. Est-ce que l’on peut dire qu’elle est en train de supplanter les autres cadeaux ? Les retailers devraient-ils davantage mettre l’accent sur celle-ci ?
Ça y est les fêtes de fin d’année viennent de se terminer. A bout de souffle, les marques et enseignes ont conclu le grand pic d’activité que représente Noël. Mais la partie est encore loin d’être terminée, puisqu’il faut maintenant assurer le service après-vente. Et les Français sont nombreux à avoir profité des fêtes, avec un budget moyen de 750€ dont 323€ dédiés aux cadeaux de Noël. (D’après une étude de Cofidis en 2017).  Et pour un grand nombre d’entre eux, c’est finalement la carte cadeau qu’ils ont choisi pour mettre au pied du sapin.

La carte cadeau de plus en plus désirée

Beaucoup offrent des cadeaux et en reçoivent en retour, avec comme principale motivation de faire plaisir pour 70% d’entre eux. Et lorsque nous leur demandons ce qu’ils souhaitent recevoir de la part du Père Noël, deux types de cadeaux sortent clairement du lot :

  • De l’argent (25%)
  • Et des cartes cadeaux (24%)

D’après une étude d’OpinionWay pour Smartbox en 2017

La carte cadeau qui peut paraitre au premier abord comme un cadeau de facilité, et enfin de compte bel et bien désirée par les Français, notamment chez les 18-35 ans. Pourquoi ? Imaginez un cadeau qui offre tous les cadeaux… Formidable non ? Et bien c’est le principe de la carte ! Elle laisse le choix au bénéficiaire de celui qui lui fera vraiment plaisir. Comme ça on est sûr de ne jamais décevoir !

Et oui, beaucoup de déception ont eu lieu cette année encore. La revente de cadeaux est devenue la grande tradition après les fêtes. 46% des Français se sont déjà séparés ou souhaite se séparer de leurs petits paquets de Noël. (d’après une étude d’Opinionway pour PriceMinister). Pour eBay, qui a aussi réalisé une étude, ce ne serait que 17% des Français qui prévoiraient de revendre leur cadeau. Et dans les deux cas, ce sont sans surprise les 18-35 ans qui sont les plus à l’aise avec cette pratique.

Une pratique qui explose cette année pour le site d’eBay France : 100 000 annonces ont été publiées entre le 24 au soir et le 25 décembre 2017 à midi. Et plus de 3 millions sont attendues jusqu’à début janvier 2018.

Le cadeau rapide qui tape dans le mille

La carte cadeau semble être un cadeau idéal surtout quand on sait « qu’il y a une forte pression sur celui qui achète un cadeau de Noël, mais aussi sur celui qui le reçoit. Le premier a peur de décevoir, le second d’être déçu » constate Olivier Mathiot, CEO de PriceMinister.

Faire des cadeaux est surtout devenu de plus en plus difficile puisque beaucoup ont déjà tous ce qu’il faut. Un énième objet s’avère aujourd’hui compliqué à offrir.

La grande tendance de Noël se tourne donc tout naturellement vers l’expérience et les cadeaux immatériels (abonnements streaming, voyages, bons pour les restaurants, …). Créer un souvenir à partager est le but de la manœuvre, comme le dit Agnès Crozet de l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo).  Et la carte cadeau fait partie de cette tendance avec notamment la e-carte que nous recevons par email.

Elle est d’autant plus appréciée qu’elle est rapide à acheter pour les fameux retardataires de Noël.  Et le nombre de retardataires augmentent chaque année en France ! La cause aux nombreuses offres des marques et enseignes pour nous livrer rapidement avant les fêtes ou le jour J, à la démultiplication des efforts des services clients, …

Résultat net : les consommateurs se sentent rassurés et prennent le temps pour faire les cadeaux à mettre sous le sapin. Quelques jours seulement avant Noël, un Français sur deux n’a toujours pas fini ses achats (étude de l’institut B2B Intelligence 2017).

L’engouement pour les cadeaux digitaux

La carte cadeau digitale, est une grande star des cadeaux dématérialisées (abonnement streaming, abonnement magazine, livres et BD numériques, …). Ils sont d’ailleurs fortement plébiscités depuis ses dernières années et prennent désormais une place sous le sapin. Ce n’est pas encore suffisant pour détrôner les cadeaux physiques qui restent tout de même majoritaire à 52% aux Etats-Unis. Mais une chose est sûre, ils prennent une place plus grande chaque année !

Les plus intéressés pour offrir et recevoir des cadeaux digitaux sont encore une fois les 18-35 ans. Pour Noël 2015, 40% d’entre eux marquaient une préférence pour les cartes cadeaux électroniques. (d’après une étude de SVS) et ils sont encore 42% en 2016.

La carte cadeau est en tout point un cadeau idéal : simple, rapide à faire, et qui ne rate jamais. Elle est très attendue pour certains, mais elle n’est pas encore prête à remplacer les autres cadeaux. En revanche il est clair que celle-ci représente un fort potentiel chez les 18-35 ans. Les marques ont donc toutes les raisons pour mettre davantage en avant les cartes cadeaux physiques et digitales dans leurs boutiques, sur leur site internet et à travers des campagnes marketing pour atteindre les jeunes.

Et qui c’est ce que l’avenir nous réserve. Peut-être la carte cadeau finira-t-elle par devenir le cadeau phare dans quelques années ?